Montréal : Mohamed Lotfi, l’artiste qui aide les détenus à s’évader

Mohamed Lotfi, Québécois d’origine marocaine, a dédié sa vie aux détenus de la prison de Montréal. Journaliste, animateur, acteur, réalisateur, il a passé plus de trente ans à leur donner une voix grâce à son émission de radio “Souverains anonymes”. Portrait d’un engagement.

Par

C’est entre les murs de la prison que se tient l’émission de radio de Mohamed Lotfi, "Souverains Anonymes", qui donne la parole aux détenus. Crédit: YouTube / Prix du Québec

Tout a commencé par une simple interrogation. “Que pourrait bien dire un détenu dans un micro?”, s’est demandé Mohamed Lotfi en 1989. Beaucoup de choses, s’est-il très vite rendu compte.

Cette année-là, cet artiste aux multiples talents — à la fois peintre, cinéaste, danseur de ballet… — rencontre pour la première fois les prisonniers du centre pénitentiaire de Bordeaux, le plus important du Québec. Situé au nord de l’île de Montréal, l’établissement est un immense complexe quasi panoptique dont les ailes sont reliées par une imposante chapelle.

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Mineurs non accompagnés : quelle prise en charge psychologique à leur retour au Maroc ?