Santé : les médecins étrangers doivent-ils pouvoir exercer au Maroc ?

Les médecins étrangers pourront prochainement exercer dans le royaume, a annoncé le ministre de l’Économie, Mohamed Benchaâboun, le 14 avril dans son intervention devant Mohammed VI, à l’occasion du lancement de la généralisation du système de couverture sociale pour tous. Les médecins marocains ont accueilli la nouvelle avec des réserves. Débat entre Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé et Jaâfar Heikel, professeur en médecine et expert en management sanitaire.

Par

Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé

“Le recrutement de médecins étrangers est une solution de transition” “Le Maroc souffre d’un gros déficit en matière de ressources humaines dans la médecine. Sur le papier, nous avons 28.000 médecins, soit un manque de 32.000 médecins selon les normes basiques de l’OMS. La généralisation de la couverture médicale a pour but d’élargir l’offre de soin, cela veut dire que ce déficit va s’accentuer, surtout si l’on prend en compte la croissance démographique. En 2050, plus d’une personne sur trois aura plus de 60 ans au Maroc, ce…

article suivant

L’histoire du Maghreb vus par Laroui