Dans la bibliothèque de Khalid Benslimane

L’écrivain Khalid Benslimane, auteur de Au Tendre des pierres (éditions Onze, 2021) et du blog “La Chronique du pendu”, nous présente quatre livres qui l’ont marqué.

Par

Khalid Benslimane
Khalid Benslimane. Crédit: DR

L’écrivain Khalid Benslimane, auteur de Au Tendre des pierres (éditions Onze, 2021) et du blog “La Chronique du pendu”, nous présente quatre livres qui l’ont marqué.

1. L’Écume des jours, de Boris Vian

L’écume des jours, de Boris Vian
L’Écume des jours, de Boris Vian, éd. 10/18, 1963.
“La littérature est d’abord une affaire de style et que, dans l’artefact des mots, Vian pousse dans cette œuvre la recherche du beau aux confins d’un imaginaire, jusqu’alors inexploré, qu’il nous défriche avec talent. Les mots deviennent images. Les images deviennent mouvance. La mouvance devient sens, et c’est par les sens que l’on plonge, avec délice, dans un conte qui nous transporte de la plus belle manière à travers les dédales d’une interminable métaphore. Parce que l’espace y est dompté en défiant les lois de la physique, obéissant aux seules règles d’un imaginaire sans tabous où l’auteur déploie le récit dans une dimension onirique rarement atteinte… et l’amour, autant que le jazz, si présents, si forts et si merveilleusement chantés, au-delà de la…
article suivant

Mineurs non accompagnés : quelle prise en charge psychologique à leur retour au Maroc ?