Crise Maroc-Espagne : pour l’ambassadrice Karima Benyaich, “il y a des actes qui ont des conséquences et doivent être assumés”

L’ambassadrice du Maroc en Espagne a été convoquée ce 18 mai par la ministre espagnole des Affaires étrangères Arancha González Laya pour des explications suite à l’afflux massif de migrants à Sebta.

Par

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich. Crédit: DR

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, assure dans un entretien à l’agence Europa Press que dans les relations entre pays, il y a des actes qui ont des conséquences, et “il faut les assumer”.

Selon la diplomate marocaine, il existe “des attitudes qui ne peuvent être acceptées”, en référence à la décision du gouvernement de Pedro Sánchez d’accueillir le chef du Polisario Brahim Ghali pour y recevoir des soins.

à lire aussi

Karima Benyaich a aussi qualifié d’“inhabituelle” la rapidité avec laquelle elle a été convoquée par la ministre espagnole des Affaires étrangères Arancha González Laya, et a indiqué ne pas exclure que le gouvernement marocain la convoque pour des consultations dans les heures à venir.

Depuis la matinée du lundi 17 mai, plus de 6000 migrants sont entrés à la nage ou à pied dans l’enclave espagnole de Sebta, et les autorités espagnoles ont d’ores et déjà annoncé avoir expulsé 2700 d’entre eux.

Dans le même temps, dans la nuit de lundi à mardi, 86 migrants, sur un total de plus de 300, ont pénétré dans l’enclave de Melilia, située à 400 kilomètres à l’est.

article suivant

[Le Scan] Moudawana : pourquoi une réforme s’impose