Tahar Ben Jelloun explique la voie de Moha aux enfants

Tahar Ben Jelloun propose une initiation à la philosophie à destination des enfants.

Par

Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun est l’auteur entre autres de ‘Moha le fou, Moha le sage’ (Seuil, 1978). Crédit: AFP

Il était une fois un homme d’un certain âge, appelé Moha. Toute sa vie, il a observé des hommes vivre. On disait qu’il était fou et sage à la fois.” C’est avec la figure de Moha, à laquelle il a consacré un de ses plus beaux romans, et sur le mode du conte, que Tahar Ben Jelloun entame cet ouvrage.

La philo expliquée aux enfants, de Tahar Ben Jelloun
La philo expliquée aux enfants, de Tahar Ben Jelloun, éd. Gallimard Jeunesse, 208 p., 220 DH

C’est quoi la philosophie ? Penser, douter, sceptique, éducation… Les concepts s’enchaînent de fil en aiguille, chacun amenant le suivant. En gras et bleu, apparaissent les mots qui renvoient à d’autres entrées du livre.

«La philo expliquée aux enfants»

Ben Jelloun Tahar

211 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

À la fin de chaque bloc, avec “À toi de jouer”, l’enfant est invité à mettre en pratique ce qui lui a été exposé, ou à réfléchir à une citation, qui prend parfois la forme d’une boutade : “Penses-tu que tes parents font ce qu’il faut pour respecter l’environnement ?”, “Selon toi, peut-on être raciste sans le savoir ?”, “Que penses-tu de cette définition de l’égoïsme : “L’égoïste est celui qui ne pense pas à moi !”

Tout est matière à philosopher

Tahar Ben Jelloun renoue avec ses premières amours, puisque c’est la philosophie qu’il a étudiée et enseignée au Maroc, et que c’est l’arabisation de la philosophie aux fins d’en exclure des penseurs comme Marx, Hegel, Kant et de la limiter au corpus de la pensée islamique la plus rétrograde qui l’a poussé à quitter le pays.

Ce n’est pas non plus la première fois qu’il s’attèle à des ouvrages à vocation pédagogique : il est entre autres l’auteur du Racisme expliqué à ma fille (Seuil, 1998) et de L’islam expliqué aux enfants (Seuil, 2002). Il a la capacité d’expliquer des concepts ardus dans une langue fluide, évoque les grands philosophes comme Platon, Kant, et même Alain. Il cite beaucoup d’écrivains, comme Jean Genet, Sacha Guitry, des cinéastes comme Woody Allen…

Ce livre montre comment la philosophie s’intéresse à tous les aspects de la vie, qu’il s’agisse d’éthique, d’histoire, de politique, de racisme, d’inceste, de laïcité, d’islamophobie…

L’intérêt de ce livre, c’est qu’il montre comment la philosophie s’intéresse à tous les aspects de la vie, qu’il s’agisse d’éthique, d’histoire, de politique, de racisme, d’inceste, de laïcité, d’islamophobie… Les questions d’actualité qui secouent la France lui donnent matière à revenir sur les concepts. Il ajoute même une entrée sur l’eau, en citant Nelson Mandela qui disait : “L’eau, c’est la démocratie”.

Tahar Ben Jelloun s’implique également en livrant quelques témoignages personnels, notamment en racontant l’incompréhension de son maître de l’école franco-marocaine lorsqu’il lui baisa la main en signe de respect, geste appris dans la famille et à l’école coranique. Malgré ces moments de sincérité, on regrette que cet ouvrage peine à décoller d’un ton pontifiant, et que de la figure double de Moha, Tahar Ben Jelloun n’ait gardé que celle d’une sagesse un peu compassée, voire bien pensante, et non celle, joyeuse et libre, du fou.

«La philo expliquée aux enfants»

Ben Jelloun Tahar

211 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

Éducation

“L’éducation est le propre de l’homme ; c’est ce qui, entre autres, nous différencie de l’animal. Avec l’éducation nous apprenons à être curieux. La curiosité est une qualité que tout enfant doit avoir.

Être curieux, c’est avoir naturellement la volonté de connaître ce qui existe. La curiosité est ce qui nous pousse à augmenter notre savoir. Il faut être curieux de tout, des objets et des outils, de la manière dont ils fonctionnent, des choses qui nous paraissent banales mais dont on ignore l’origine.

Par exemple : sais-tu comment fonctionne une radio, un téléphone ? Comment vole un avion ? Utiliser les machines sans savoir comment elles fonctionnent peut nous amener à en être plus dépendants.

Il faut aussi être curieux des autres, de ceux que nous fréquentons ou que nous croisons. Savoir s’ils vont bien, s’ils ont besoin d’aide, s’intéresser à eux et à ce qu’ils font, etc. Il arrive que l’adjectif ‘curieux’ désigne quelqu’un d’étrange.

Le philosophe Emmanuel Kant disait : ‘L’homme ne peut devenir homme que par l’éducation. Il n’est que ce que l’éducation fait de lui.’”

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité