Khaïr-Eddine pleure Agadir

Agadir, de Mohammed Khaïr-Eddine
Agadir, de Mohammed Khaïr-Eddine, Tarik Éditions, reéd. 2015.

Quand Mohammed Khaïr-Eddine parle, il faut l’écouter.

Et quand l’enfant du Souss parle de sa ville meurtrie, il en a gros sur le cœur. Et on le comprend.

C’est dans cette ville dont la tragédie a marqué les esprits qu’un fonctionnaire est chargé de mission auprès des rescapés.

Traitant les requêtes des survivants, il voyage au bout de la rébellion que lui inspirent décombres et cadavres.

Sous la plume du poète, le séisme prend des dimensions mythiques et oniriques.

Il convoque dans un théâtre-tribunal les acteurs impuissants du vieux monde : ancêtres, enfants, famille, pouvoirs établis et littérature classique.

Agadir, de Mohammed Khaïr-Eddine, Tarik Éditions, 2015.

«Agadir»

Mohammed Khair-Eddine

35 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

 

article suivant

Sebta : l’ambassadrice du Maroc en Espagne rappelée à Rabat pour consultation