Pourquoi le directeur de l’ANAPEC, Abdelmounaïm Madani, a été limogé

Le directeur de l’Agence nationale de promotion des emplois et des compétences (Anapec) a été limogé par décret le 19 avril. Les raisons officielles de cette éviction n’ont pas été communiquées, mais un appel à candidatures pour le remplacer a d’ores et déjà été lancé par le ministre de tutelle, Mohamed Amekraz. Les détails.

Par

Le limogeage de Abdelmounaïm Madani intervient suite à un rapport qui pointerait des dysfonctionnements au niveau de la gestion de l’Agence.

Abdelmounaïm Madani a été révoqué suite à un décret signé lundi 19 avril par le ministre de l’Emploi, Mohamed Amekraz, et le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, contresigné par le Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani. À l’heure où nous publions ces lignes, cette décision n’a pas encore été rendue publique. Toutefois, l’intéressé a confirmé la nouvelle au site d’information Le360, sans s’attarder sur les raisons derrière son limogeage de l’établissement public. “Il s’agit d’une procédure administrative. Mais nous ignorons aussi bien les motifs exacts que le type de relations qu’entretenait l’ancien directeur avec ses supérieurs”, nous déclare un responsable au sein de l’Agence. Une source proche de la primature nous confirme que Abdelmounaïm Madani a été effectivement démis de ses fonctions, ajoutant que “cette…

article suivant

Plus de 90 blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem