Spoutnik V: visage de la diplomatie russe du vaccin et de ses limites

Près de 2,4 milliards de doses du vaccin russe Spoutnik V ont été commandées à travers le monde, selon les autorités russes. Mais pour l’heure, seulement 10 millions de doses ont été produites. Moscou pourrait ne pas tenir ses engagements.

Par

DR

Il doit sans doute être le seul vaccin à disposer d’une page Facebook, d’un compte Twitter, ou encore d’une chaîne YouTube. Alors que près de 10 millions de doses du vaccin conçu par le centre d’épidémiologie Gamaleya de Moscou ont été produites, le Spoutnik V a bel et bien investi les réseaux sociaux. Il a sa persona virtuelle, des photos d’œuvres artistiques dédiées sont publiées, tout comme des études relatives au taux d’efficacité du vaccin qui, selon la revue médicale britannique The Lancet, est de 91%. Une popularité qui permet à Moscou de déployer sa diplomatie du vaccin, malgré un faible taux de vaccination sur son propre territoire.

à lire aussi

Victime de son succès

Entre-temps, les commandes s’enchaînent du côté de Moscou. Le 1er mars, la Slovaquie obtenait ses 200.000 premières doses de Spoutnik V, et ce même si le vaccin n’avait…

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc