Affaire Ernest Renan : pourquoi des parents apportent leur soutien à l’école et à l’enseignante

La diffusion d’un exercice raciste et sexiste a valu à l’école Ernest Renan de Casablanca une volée de bois vert. Si des voix s’étaient levées, notamment sur les réseaux sociaux, l’école primaire française vient de recevoir un soutien de taille. Un groupe de parents d’élèves a lancé une pétition de soutien au directeur et à l’enseignante qui a proposé l’exercice incriminé.

Par

La pétition vise à aller au-delà de la polémique et mettre en avant les valeurs de l’école, mais aussi à prendre la défense de son directeur et de l’enseignante. Crédit: DR

Au cœur d’une polémique depuis la diffusion d’un exercice jugé raciste et sexiste, l’école Ernest Renan vient de recevoir le soutien d’un collectif de parents d’élèves qui a décidé de lancer une pétition. Pour l’heure, le compteur de la pétition affiche 309 signatures ce lundi 29 mars après-midi.

à lire aussi

La requête prend le contrepied de la vague d’indignation qui a traversé les réseaux sociaux, la presse et même l’Association des parents d’élèves de l’enseignement français à l’étranger (APEEF), pour apporter un soutien à l’endroit de Sébastien Galard, le directeur de l’école Ernest Renan, mais aussi de l’enseignante de CM2 qui a proposé l’exercice sur tablettes.

Pour un “examen serein et collégial”

Le texte de présentation de la pétition fait…

article suivant

Un homme sur trois serait victime de “violences conjugales” selon le HCP