Perquisitions au siège du Barça : plusieurs arrestations, dont l’ex-président Bartomeu

La police régionale catalane a annoncé avoir procédé, ce 1er mars, à des perquisitions au siège central du FC Barcelone situé au Camp Nou dans le cadre de l’affaire dite Barçagate.

Par

Cette opération s’est soldée par l’arrestation de plusieurs hauts responsables du club catalan, notamment l’ancien président Josep Maria Bartomeu qui a été arrêté chez lui en vue d'être interrogé. Crédit: Josep Lago / AFP

Cette opération s’est soldée par l’arrestation de plusieurs hauts responsables du club catalan, notamment l’ancien président Josep Maria Bartomeu, qui a été arrêté chez lui en vue d’être interrogé.

Parmi les personnes arrêtées figurent également Óscar Grau, directeur exécutif du club, Román Gómez Pontí, responsable des services juridiques et Jaume Masferrer, ancien conseiller de Bartomeu.

Ils sont accusés d’avoir engagé plusieurs sociétés pour discréditer sur les réseaux sociaux des opposants à Bartomeu ainsi que d’anciens et actuels joueurs du Barça comme Carles Puyol, Gerard Piqué ou encore Leo Messi.

D’après les médias espagnols, la direction sous la houlette de Bartomeu aurait payé cette opération de communication avec l’argent du club sans passer par les contrôles légaux et financiers du club.

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc