Légaliser le cannabis ? Ça nous rapporterait gros !

La légalisation du cannabis pourrait être une opportunité économique pour le Maroc, qui est le premier producteur de cet “or vert”, comme on le définit aujourd’hui. Une source de profit dans le tourisme, 
les médicaments, les cosmétiques. 
Et beaucoup d’autres secteurs…

Par

Alors qu’un projet de loi sur l’usage légal du cannabis est sur la table du conseil de gouvernement, TelQuel republie cet article initialement publié en juin 2019. “Avoir un employeur reconnu par la loi et un compte CNSS, c’est ce que veulent tous les jeunes de la région qui bossent dans le trafic.” Il y a six ans, Mourad était dans le transport de poisson et de légumes. Et puis, il a croisé la route d’un Espagnol de passage à Ketama, dans le Rif, qui l’a introduit dans le business du kif. Depuis, le gamin de Douar Aachouche Tahtani est passeur: Fès, Tanger, Casablanca, l’Europe, parfois, à bord d’un go-fast.

“Le jour où le cannabis sera légalisé, on sera peut-être engagés par une grande entreprise marocaine comme l’OCP”

Un passeur du Rif
La légalisation du cannabis, il en entend…
article suivant

Vers une accélération de l'approvisionnement en vaccins et un élargissement de la campagne de vaccination aux 25-29 ans