Vaccination des seniors : la Chine alerte, le Maroc fonce

Alors qu’une note attribuée à l’ambassade de Chine au Maroc, adressée au ministère des Affaires étrangères, appelle à la prudence dans la vaccination des personnes âgées de plus de 60 ans avec le vaccin Sinopharm, les autorités sanitaires ont statué en faveur de la vaccination des seniors. Une décision qui interroge, malgré les assurances des spécialistes marocains.

Par et

Centre de vaccination contre le Covid-19 à Tamesna, en février 2021. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

La décision de rendre un avis favorable à la vaccination des plus de 60 ans avec le vaccin Sinopharm aurait-elle été prise en dépit des mises en garde de la Chine? Dans la foulée de la décision émise par le Comité scientifique en charge de la stratégie vaccinale, autorisant l’injection des doses du vaccin chinois aux séniors, la fuite d’une note adressée au ministère des Affaires étrangères par l’ambassade de Chine au Maroc interroge sur cette décision. Le document, attribué à la représentation chinoise, est daté du 3 février et a été adressé à la Direction des affaires asiatiques et de l’Océanie du ministère des Affaires étrangères marocain, dont il porte le tampon du bureau d’ordre. L’ambassade de Chine y appelle les autorités…

article suivant

Pass sanitaire, test PCR, certificat médical... les recommandations du CNDH pour remplacer le pass vaccinal