Dans la bibliothèque d’Ibtissame Betty Lachgar

Fondatrice du Mouvement 
alternatif pour les libertés individuelles (M.A.L.I.), Ibtissame Betty Lachgar présente quatre livres qui l’ont marquée.

Par

Ibtissam Betty Lachgar
Ibtissam Betty Lachgar. Crédit: DR

Fondatrice du Mouvement 
alternatif pour les libertés individuelles (M.A.L.I.), Ibtissame Betty Lachgar présente quatre livres qui l’ont marquée.

1. De la désobéissance civile, de Henry David Thoreau

De la désobéissance civile, de Henry David Thoreau
De la désobéissance civile, de Henry David Thoreau, 1849, éd. 1001 Nuits.
“Inspirée par ce livre, une référence en la matière, j’ai fait de la désobéissance civile mon mode d’action. Face à des lois et des pratiques liberticides, souvent sexistes, c’est un refus volontaire et ostensible de s’y soumettre. De façon non violente, c’est un refus d’obéir à une loi inique. La résistance à l’oppression. Ne jamais cautionner les lois et pratiques injustes, les dénoncer et se mettre volontairement en infraction avec elles au nom d’un principe moral supérieur, au risque d’un procès, voire de la prison. Ce qui permet une prise de conscience générale de l’opinion publique.”

2. Le dernier jour d’un condamné, de Victor Hugo

Le dernier jour d’un condamné, de Victor Hugo Le…

article suivant

Facebook met sur pause une version d'Instagram pour les enfants vivement critiquée