Mohamed Amine Zariat, bien dans son basket

Président fondateur de TIBU Maroc, Mohamed Amine Zariat prône depuis plus de dix ans l’importance du sport dans l’éducation et l’insertion professionnelle des jeunes. À 31 ans, le jeune entrepreneur social qui se rêve ministre voit les choses en grand.

Par

Le 9 janvier 2020, Laâyoune accueillait une visite historique, celle des représentants de la diplomatie américaine, pour concrétiser la reconnaissance par les États-Unis de la marocanité du Sahara. Au-delà des formalités, un autre évènement attire les projecteurs. Grâce à un partenariat historique et stratégique entre TIBU Maroc et l’ambassade des États-Unis, Mohamed Amine Zariat inaugure le même jour, en présence de David Schenker, le secrétaire d’État adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, le Centre TIBU Laâyoune by US Embassy au profit de 200 jeunes enfants marocains et réfugiés âgés entre 12 et 16 ans. C’est dire qu’on peut faire de la diplomatie par le sport. “C’est un honneur de participer au rayonnement du Maroc sur le plan international. Le sport est un outil innovant et puissant en matière de diplomatie, les Qataris ont eu l’organisation de la Coupe du Monde…

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles