Retraite des parlementaires, nouvelle polémique des conseillers: une liquidation, deux compensations ?

Le 4 janvier, la commission des finances à la Chambre des conseillers a décidé à l’unanimité de liquider leur caisse de retraite en récupérant leurs cotisations et celles de l’État. Suite à la polémique sur les réseaux sociaux, les élus ont décidé de retirer le texte pour rediscussions.

Par

Le régime de retraite des parlementaires est en faillite depuis 2017. La caisse ne verse plus de pensions à plus d’un millier d’ex-élus depuis plus de 
trois ans. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

Le 21 décembre 2020, la commission des finances à la Chambre des représentants votait à l’unanimité la proposition de loi portant sur l’annulation et la liquidation de leur régime de retraite. Une décision qui venait mettre un terme à une polémique récurrente depuis 2017. Ce fut ensuite au tour de la Chambre des conseillers d’examiner la liquidation de sa caisse. Le texte adopté par la commission des finances de la deuxième chambre, le 4 janvier 2021, a fait polémique dans les médias et sur les réseaux sociaux, la formule adoptée par les conseillers étant différente de celle des représentants.

à lire aussi

Des largesses pour les conseillers

Un revers moral”, a écrit sur Facebook Hanane Rahhab, députée USFP, suite à l’adoption à l’unanimité du texte. “L’argent public est une ligne rouge. La méthode d’annulation…

article suivant

Mohammed VI reçoit le ministre des Affaires étrangères émirati