Rachid Hammouni, député PPS : “Avec la nationalisation de la Samir, nous pourrions assurer notre sécurité énergétique”

La Samir à Mohammedia est à l’arrêt depuis août 2015. Favorable à une nationalisation de la raffinerie, le groupe parlementaire du Parti pour le progrès et le socialisme a déposé deux propositions de loi. Retour sur ce dossier, actuellement au point mort, avec Rachid Hammouni, député PPS.

Par

La raffinerie de la Samir, à Mohammedia. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Le groupe parlementaire du PPS à la chambre des représentants a déposé deux propositions de loi début décembre en faveur de la nationalisation de la raffinerie de la Samir. Le député Rachid Hammouni nous en livre les détails.

TelQuel : Les propositions de loi du PPS sont-elles une solution viable à vos yeux?

Rachid Hammouni : Notre groupe parlementaire a présenté deux propositions de loi. La première concerne le plafonnement du prix des hydrocarbures, dont l’objectif est d’extraire les hydrocarbures des matières dont les prix sont libéralisés. Nous avons procédé ainsi, car nous avons remarqué une quasi-entente entre certains distributeurs. Nous nous sommes également basés sur le rapport de la commission parlementaire qui a conclu que les bénéfices des distributeurs étaient illégitimes. L’autre objectif était de protéger le pouvoir d’achat des consommateurs à travers la…

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité