Mike Pompeo annonce le début du processus d’établissement d’un consulat américain au Sahara

Sur Twitter, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo annonce le début du processus d’établissement d’un consulat au Sahara.

Par

Nasser Bourita accueillant le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, le 5 décembre 2019 à Rabat. Crédit: Jim Watson / AFP

Du nouveau sur le futur consulat américain au Sahara. Sur Twitter, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo s’est dit “heureux d’annoncer le début du processus d’établissement d’un consulat américain au Sahara occidental”.

Dans le même tweet, le secrétaire d’État annonce également l’inauguration “d’une présence virtuelle, effective immédiatement”. Et d’ajouter : “Nous sommes impatients de promouvoir le développement économique et social et de faire participer les habitants de cette région.”

Cette annonce intervient deux jours seulement après la visite au Maroc d’une délégation américano-israélienne, présidée par le conseiller spécial et gendre du président américain, Jared Kushner. Au terme de cette visite, marquée par une audience royale, une déclaration conjointe a été signée entre le Maroc, les États-Unis d’Amérique et Israël devant le roi Mohammed VI.

Pour rappel, la déclaration conjointe met en exergue la reconnaissance par les États-Unis de la marocanité du Sahara ainsi que l’engagement pris par Washington d’ouvrir une représentation consulaire à Dakhla.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains