Les premières réactions officielles au “Great Deal”

Chefs de parti, diplomates, chefs d’État… la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et la normalisation des relations entre le royaume et Israël n’ont pas manqué de faire réagir la classe politique 
et diplomatique marocaine et étrangère. Florilège de réactions.

Par

Nabil Benabdellah, secrétaire général du PPS

“C’est un tournant historique que celui représenté par la reconnaissance des états-Unis de la marocanité du Sahara. Cela apportera à l’échelle internationale une évolution majeure, parce qu’il est évident que nombre de pays prendront le même train. Il est évident également qu’au niveau du Conseil de sécurité de l’ONU, les résolutions adoptées à l’égard de notre cause nationale ne pourront plus être les mêmes. (…) Les accords ouverts avec Israël ne constituent finalement que l’affirmation d’une réalité existante. Les centaines de milliers de juifs marocains établis en Israël pourront désormais se rendre au Maroc directement, au lieu de le faire indirectement. (…) Il reste à espérer qu’Israël comprenne enfin qu’il ne peut y avoir de paix dans la région que…

article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé