Henry de Castries, à l’origine des Archives du Maroc

Aristocrate issu de la famille La Croix de Castries, ce militaire érudit avait été choisi par Lyautey pour jeter les bases de ce qui allait devenir les Archives du Maroc. Sa méthode et la rigueur du travail fourni en font toujours une source incontournable aujourd’hui.

Par

Henry de Castries et son équipe
Henry de Castries et son équipe explorent la région de Mogador. Crédit: Archives du Maroc

Henry Marie La Croix de Castries est né à Paris le 29 décembre 1850, d’une longue lignée d’aristocrates. C’est le fils de Gaspard de La Croix, comte de Castries. Après son passage à l’école militaire de Saint-Cyr, il rejoint l’armée française en Algérie. Lors d’une mission militaire en tant qu’officier colonial dans le sud oranais et en sa qualité de cartographe-topographe, il réalise des cartes de la région de l’Oued Draâ (1880) et de Figuig (1882). C’est à partir de là que naît son intérêt pour le Maroc.

Une mission et une passion

Carte de l’Oued Draâ, par Castries
Carte de l’Oued Draâ dressée à partir des renseignements du lieutenant de Castries en 1879.Crédit: BNF
Participant en 1881 à la lutte contre Cheikh Bouamama (Grand…
article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité