La fondaction Renault Maroc sensibilisé les jeunes casablancais aux dangers de la route à travers son programme « TKAYES SCHOOL »

La Fondation Renault Maroc lance sa 7ème campagne de sensibilisation à la sécurité routière à  Casablanca à travers le programme Tkayes School, destiné aux élèves âgés entre 9 et 13 ans.  Du 9 novembre au 21 décembre 2020, 38 établissements de Sidi- Bernoussi et Ain Sebaa seront  concernés par ces ateliers citoyens.

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel.

En dépit du contexte particulier, la Fondation Renault Maroc renforce son initiative citoyenne de  sensibilisations aux dangers de la route avec une nouveauté dans le programme : un atelier portant sur  l’apprentissage des gestes barrières pour lutter contre la Covid-19. Ce sont plus de 5000 élèves qui  apprendront les bons réflexes à adopter lors de leurs déplacements mais aussi les gestes barrières  pour se protéger des risques de contaminations à la Covid-19.

Parce que la sécurité et la santé des jeunes élèves est un des piliers de la Fondation Renault Maroc,  cette édition intégrera un dispositif strict et conforme aux règles sanitaires en vigueur par les autorités.  Celui-ci sera déployé systématiquement dans chaque école de la tournée « Tkayes School » à  Casablanca : borne de distribution de gel antiseptique à l’entrée de la classe, tapis et liquide  désinfectant, pulvérisateur pour désinfecter les tables et chaises avant chaque séance et dotation de  bavettes. Les séances seront optimisées et multipliées afin d’accueillir un nombre restreint de  participants dans le respect des mesures de distanciation pour chaque groupe d’élèves.

Depuis 2015, le Groupe Renault a lancé une initiative citoyenne de sensibilisation en milieu scolaire et  a étendu son dispositif d’éducation et de prévention routière aux écoles et collèges publics de ses zones  d’implantation. A ce jour, plus de 40 000 jeunes des régions de Tanger et de Casablanca ont été  sensibilisés aux dangers de la circulation routière et aux bons réflexes à adopter. De manière à la fois  ludique et créative, c’est un vrai programme de civisme qui est proposé aux établissements et aux  élèves. Chaque campagne de sensibilisation aux risques routiers est en effet l’occasion de réfléchir  aussi à ce que signifie vivre en société et de promouvoir les valeurs de citoyenneté.

 

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré