Des mots aux bulles, comment Abdelaziz Mouride a adapté Le Pain nu

Abdelaziz Mouride
Abdelaziz Mouride. Crédit: DR

Près de quarante ans après la publication du ‘Pain nu’ de Mohamed Choukri, une adaptation en bande dessinée, signée Abdelaziz Mouride, a vu le jour il y a quelques mois aux éditions Alifbata. Droits d’auteur, planches, couleurs… TelQuel revient sur la genèse du projet.

Cette semaine, la littérature marocaine est marquée par les dix-sept ans de la disparition de Mohamed Choukri. Si l’on ne compte plus les traductions et critiques qui ont été faites du Pain nu, son œuvre majeure et roman phare de la littérature marocaine, son adaptation en bande dessinée, parue en février dernier, a été beaucoup plus discrète.

Le Pain nu
L’adaptation du Pain nu a été publiée telle que Mouride l’a laissée, avec des planches colorées et d’autres en noir et blanc.Crédit: DR
L’occasion pour TelQuel de mettre en lumière un chef-d’œuvre graphique inachevé, réalisé par le père de la bande dessinée marocaine, Abdelaziz Mouride, disparu avant de pouvoir tenir entre ses mains le produit fini d’une oeuvre dont il a eu l’idée durant ses années d’incarcération…

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré