Intégrité territoriale : à l’ONU, le couple Rabat-Abu Dhabi fait front commun pour critiquer l’Iran

Alors qu’était inauguré le consulat général des Émirats arabes unis à Laâyoune le 4 novembre, Rabat et Abu Dhabi ont marqué les débats de la quatrième commission des Nations unies en menant une offensive verbale contre l’Iran.

Par

United Nations

Le 4 novembre était une journée importante pour les diplomaties marocaine et émiratie. Non seulement les deux pays ont participé à l’inauguration du nouveau consulat des Émirats arabes unis à Laâyoune, mais ils ont également agi de concert pour critiquer la politique iranienne devant la scène internationale. Cette action conjointe a été menée par les deux pays lors de la réunion de la quatrième commission des Nations unies qui traite des politiques spéciales et de la décolonisation. Si la réunion a abouti à l’adoption de plusieurs résolutions visant à dénoncer les agissements d’Israël dans les territoires occupés, elle a surtout été marquée par un “clash” entre Téhéran d’un côté, et Rabat et Abu Dhabi de l’autre. L’objet de ces tensions ? L’intégrité territoriale des trois pays. Retour sur cette réunion chargée en invectives.

Trois îles et des tensions

À l’origine de cette rixe,…

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré