Que changerait l’élection de Joe Biden pour les relations Maroc-États-Unis ?

Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés, mardi 3 novembre, dans les urnes américaines. Malgré un face-à-face très serré, le candidat démocrate a affiché une légère avance dans les sondages. Si l’issue du scrutin est encore incertaine, l’élection de Biden pourrait changer le prisme des relations entre le Maroc et les États-Unis.

Par

L'ancien vice-président et actuel candidat à la présidentielle américaine Joe Biden et le roi Mohammed VI au palais royal de Fès, le 19 novembre 2014. Crédit: Fadel Senna / AFP

Le 9 novembre 2016, le monde se réveille sonné : contre toute attente, Donald Trump vient d’être élu président des États-Unis. La vague d’inquiétude qui a submergé les pays arabes a cependant vite été balayée par la surprenante souplesse du chef de l’État américain, notamment vis-à-vis du Maroc. Quel bilan, quatre ans plus tard ? D’après Mohamed Badine El Yattioui, professeur de relations internationales à l’Université des Amériques de Puebla au Mexique, la présidence républicaine a été très bénéfique pour le royaume : “Il y avait une certaine appréhension par rapport à Donald Trump, même si les républicains ont toujours eu de meilleures relations avec le Maroc. Quatre ans plus tard, on se rend compte que, finalement, les relations entre les deux pays sont très bonnes”, nous confie-t-il. “Le Millenium…

article suivant

Pain cancérigène : vrais risques ou fausse alerte ?