Après le “sprint” diplomatique du Maroc, les enjeux du vote du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Minurso

Le Conseil de sécurité de l’ONU procédera dès aujourd’hui au vote de la résolution relative à la Mission des Nations unies au Sahara (Minurso). Un vote qui se tient dans un contexte marqué par plusieurs évolutions diplomatiques, notamment côté marocain.

Par

Conseil de sécurité de l'ONU. Crédit: KENA BETANCUR / AFP

La résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur le mandat de la Mission des Nations unies au Sahara devrait être adoptée le 30 octobre. Covid-19 oblige, les 15 pays membres de l’instance décisionnelle de l’ONU disposent de 24 heures pour exprimer leur vote par écrit, comme l’indique le site spécialisé sur les questions onusiennes whatsinblue.org. Entre-temps, les discussions autour du texte de la résolution se sont déroulées sans trouble. Sur le terrain, le Maroc a multiplié les initiatives diplomatiques alors que le Polisario a, lui, eu recours à ses leviers habituels à travers des actions coup de poing. Retour sur un mois de diplomatie, d’ouverture de consulats et de blocage de routes intempestif.

Un groupe de quatre

Premier constat, le texte soumis au vote du Conseil de sécurité ce jeudi 29 octobre ne devrait pas contenir de…

article suivant

Efficacité des vaccins Covid-19 : la bataille des chiffres