Yassine Belattar : “Les gens ne naissent pas djihadistes, ils le deviennent”

Yassine Belattar Crédit: DR

Smyet bak ?

Brahim.

Smyet mok ?

Damia.

Nimirou d’la carte ?

Je ne l’ai pas encore faite.

Vous venez de Conflans-Sainte-Honorine, la ville où a eu lieu l’attentat du 16 octobre. Vous avez écrit un texte sur la situation. On sent que vous avez peur que cet acte soit récupéré par l’extrême droite…

C’est devenu invivable. On est tous suspects, tous coupables. Non pas les Français entre eux, mais cette machine que sont devenus les médias: une ligne extrêmement islamophobe, conjuguée à des hommes politiques médiocres et en manque de notoriété. Il y a un affaissement moral. Depuis 24 heures, je reçois des témoignages de gens qui sont tétanisés.

Mais vous ne pouvez pas nier qu’il y a un problème avec l’islam en France…

Il y a cette tournure de phrase qui dit que tous les musulmans ne sont pas terroristes mais que tous les terroristes sont musulmans…

“Les musulmans ont autant peur [de l’islamisme] que les autres Français, pour ne pas dire plus”

Yassine Belattar
Sauf que là, on…

article suivant

La République d'Haïti décide d’ouvrir un Consulat Général à Dakhla