Aïmane El Bakkali Kassimi, la pédagogie de l’épanouissement

Le psychothérapeute Aïmane El Bakkali Kassimi propose des pistes pour introduire plus de bienveillance dans les rapports éducatifs.

Par

Notre école va mal. Le petit livre d’Aïmane El Bekkali Kassimi ne cherche pas à décrypter les raisons de cette faillite, mais propose une réflexion sur la pédagogie qui pourrait être appliquée pour améliorer la situation.

Aïmane-El-Bakkali-Kassimi
Aïmane El Bakkali Kassimi est psychothérapeute et formateur en développement de la personne.Crédit: DR
Cet ancien spécialiste de marketing s’est formé à l’Approche centrée sur la personne (ACP) pensée par le psychologue humaniste américain Carl Rogers (1902-1987) et a cherché à en appliquer les thèses à l’école primaire, étape déterminante de la formation de la personnalité. À travers l’étude de quatre cas, présentant différents niveaux de difficultés d’apprentissage et de troubles comportementaux, il esquisse un dispositif empathique et relationnel qui implique les élèves, les enseignants, mais aussi les parents.

Éloge de l’empathie

Aïmane El Bakkali Kassimi met en cause un contexte social et culturel “où la violence physique ou verbale est répandue et considérée comme un…

article suivant

Efficacité des vaccins Covid-19 : la bataille des chiffres