À Casablanca, le secrétaire d’État adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient visite le musée du judaïsme marocain

Après s’être entretenu avec le ministre des Affaires étrangères le 19 octobre, David Schenker, secrétaire d’État adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, a visité le musée du judaïsme marocain à Casablanca.

Par

DR

David Schenker, secrétaire d’État adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, a profité de sa visite officielle au Maroc, où il s’est entretenu avec Nasser Bourita, pour faire un saut au musée du judaïsme marocain à Casablanca. Tout sourire, ce diplomate américain aux racines séfarades a posé, à l’entrée du musée ethnographique, aux côtés notamment de Serge Berdugo, président de la Fondation du patrimoine culturel judéomarocain — fondatrice et gestionnaire de l’institution muséale — et de l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David Fischer.

“David Schenker a souhaité visiter le musée, dans un cadre privé, car il est particulièrement porté sur le dialogue interreligieux”

Serge Berdugo, président de la Fondation du patrimoine culturel judéomarocain
Les États-Unis reconnaissent le Maroc comme un chef de file de la promotion de la coexistence et du dialogue religieux. Lors de sa visite au Maroc cette semaine, David Schenker a passé du temps dans ce musée…

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste