Le coronavirus s’attaque au Raja, le match contre le Zamalek menacé de report

Huit cas de coronavirus au Raja ces dernières heures. Le club vert demandera certainement le report du match retour de sa demi-finale de Ligue des Champions, prévu samedi 24 octobre contre le club égyptien du Zamalek.

Par

Pour le moment, huit joueurs du club casablancais sont contaminés. Crédit: Raja Club Athletic

Le Raja a tenu longtemps face au Covid-19. Toute la saison dernière, le club vert a respecté à la lettre le protocole sanitaire pour éviter que ses joueurs ne soient contaminés. Un pari réussi, puisque le Raja s’est adjugé le titre de champion du Maroc, à un petit point du Wydad, l’éternel rival. Mais il a suffi d’une erreur de jugement pour que tous les efforts fournis durant la saison pour éviter les contaminations tombent à l’eau.

Ce mardi 20 octobre, le Raja compte pas moins de huit joueurs contaminés, à quatre jours de sa demi-finale retour de Ligue des Champions face aux Cairotes du Zamalek.

نتائج المسحة الطبية الخامسة عشر لنادي الرجاء الرياضي

توصل نادي الرجاء الرياضي بنتائج اختبارات كوفيد-19 التي خضعت لها…

Publiée par Raja Club Athletic sur Lundi 19 octobre 2020

“Le Raja a reçu les résultats des tests Covid-19 auxquels les premiers membres de l’équipe ont été soumis lundi matin, y compris les joueurs et le personnel technique, médical et administratif. Après un total de 53 tests réalisés, les résultats ont montré 7 cas positifs, dont 6 chez les joueurs, s’ajoutant aux deux cas enregistrés samedi dernier, portant le nombre total à 8 cas confirmés parmi les joueurs de la première équipe du Raja. Les personnes concernées seront soumises au protocole sanitaire en vigueur”, a indiqué le club sur Facebook.

Le Raja n’a pas dévoilé les noms des joueurs contaminés, mais selon nos informations, il s’agit des deux vedettes de l’équipe, Mohsine Moutouali et Abdelilah Hafidi, qui s’ajoutent à une liste déjà bien garnie : Anas Jabroun, Omar Arjoun, Ilyass El Haddad, Abderrahim Achchakir, alors qu’Ayoub Nanah et Mohammed Zrida ont déjà manqué le match aller perdu par les Verts (0-1) à Casablanca, dimanche dernier.

À noter qu’une heure après la publication du club vert sur Facebook, les cas d’El Haddad et Achchakir ont été confirmés.

La fête de trop

Champions du Maroc après sept ans de disette, les joueurs du Raja n’ont pas caché leur joie de remporter le titre de Botola 1. Larmes et fumigènes craqués par les joueurs lors de la remise du titre, les images sont marquantes. Les joueurs ont ensuite bénéficié de deux jours de repos. Durant ces 48 heures, ils ont multiplié les petits rassemblements, en famille ou entre amis, oubliant le protocole sanitaire à respecter quelques jours avant un match décisif en Ligue des Champions CAF.

Résultat des courses, après avoir été l’un des clubs ayant le mieux tenu face à l’épidémie, le Raja fait un mauvais pas, au plus mauvais des moments. Selon nos sources, d’autres tests PCR seront effectués aujourd’hui et d’autres résultats positifs sont attendus, surtout que certains joueurs présentent des symptômes.

Après ces tests, le Raja demandera certainement le report de sa demi-finale retour prévue samedi au Caire.

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste