Femmes exclues du marché de l’emploi : à qui la faute ?

Le HCP a publié, le 10 octobre, une note d’information relative à la situation des femmes sur le marché du travail. Sans surprise, les chiffres font état d’une exclusion des femmes de l’emploi, et qui n’est pas forcément liée à la crise sanitaire ou à la sécheresse.

Par

“Le nombre de femmes qui travaillent est en baisse depuis plusieurs années”, alerte un statisticien du HCP. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

A l’occasion de la Journée nationale de la femme marocaine, le Haut commissariat au plan (HCP) a publié une note d’information sur la situation des femmes sur le marché du travail au deuxième trimestre 2020. L’enquête a été réalisée en se basant sur un échantillon de 90.000 ménages. Parmi les chiffres saillants, un taux d’activité atteignant seulement 20,8%, dont 23,9% en milieu rural et 19,1% en milieu urbain, ainsi qu’une perte de 230.000 postes. Au 2e trimestre, le HCP dénombre également 439.000 femmes au chômage, soit 29,7% du total des chômeurs.

Le rural mis à mal

Si la baisse du taux d’activité reste globalement minime en un an (de 21,9% au 2e trimestre 2019 à 20,8% au 2e trimestre 2020), c’est dans le milieu rural qu’elle est la plus significative : le HCP fait part d’un…

article suivant

Brute France