L'ANAM en charge de la réflexion sur le remboursement des tests PCR effectués dans les laboratoires privés

Dans une circulaire datée du 26 septembre, le ministère de la Santé a annoncé un élargissement de la réalisation des tests PCR au sein de l'intégralité des laboratoires privés. Selon nos sources, l'ANAM serait en train d'établir les modalités de remboursement liées à ces prestations. 

Par

MAScIR lance la production à grande échelle du test PCR Covid-19 100% marocain. Crédit: MAScIR

Dans une circulaire datée du 26 septembre adressée aux directeurs régionaux de la santé, le ministère de tutelle a décrété que désormais, tous les laboratoires privés sont autorisés à effectuer des tests PCR, et ce “afin de rendre ces tests accessibles aux Marocains et aux étrangers et d’en assurer une large couverture au niveau du territoire marocain”.  Cela dit, l’adhésion au réseau des laboratoires de diagnostic moléculaire et sérologique du Covid-19 demeure soumise à la validation ainsi qu’à un contrôle régulier de l’Institut Nationale d’Hygiène (INH). Ainsi, les laboratoires souhaitant intégrer ce réseau sont tenus d’adresser une demande d’adhésion à l’INH, accompagnée de “la dernière version du cahier de charges (…) dûment datée, signée et cachetée portant la mention “lu et approuvé” contre récépissé délivré par la direction…

article suivant

Puissant séisme dans l’ouest de la Turquie, des immeubles effondrés