Espaces verts de Casablanca : quelles solutions pour leur valorisation ?

Depuis les mesures sanitaires restrictives annoncées pour la ville de Casablanca, plusieurs voix s’élèvent contre la fermeture de certains espaces verts de la ville. Cette situation a également mis en exergue les problèmes de gestion des parcs et jardins, beaucoup étant laissés à l’abandon. Quelles solutions pour revaloriser ces espaces ?

Par

Le parc de la Ligue arabe, au coeur de la ville blanche, a été réhabilité, mais son entretien régulier laisse à désirer. Crédit: Casa Aménagement

A Casablanca, certains parcs et jardins ont été fermés au public pour limiter les risques de propagation du Covid-19, tandis que les cafés et restaurants sont restés ouverts. Une mesure sanitaire incomprise par bon nombre d’habitants de la capitale économique, qui vient souligner l’attachement des résidents à ces espaces de respiration dans une ville aussi dense que Casablanca, et certains problèmes de gestion des jardins publics.

La gestion du parc de la Ligue arabe décriée

Depuis la fin du confinement, les riverains déplorent l’état de décrépitude du parc de la Ligue arabe, laissé à l’abandon pendant cette période à l’instar de plusieurs autres jardins de la ville. Les 30 hectares de ce qui est censé être le “poumon vert” de la ville, dont la réhabilitation a coûté 120 millions…

article suivant

La wilaya de Casablanca appelle les entreprises du secteur privé à privilégier le télétravail