Casablanca : le gouvernement décide de maintenir les mesures restrictives pour les deux prochaines semaines

L’Exécutif annonce le maintien des mesures restrictives anti-Covid pour les deux prochaines semaines à Casablanca.

Par

Casablanca à l'heure du Covid-19, comme un air de Ramadan à l'heure du ftour. Ici, avenue des FAR. Yassine Toumi/TelQuel

C’est désormais officiel. Le gouvernement a annoncé, ce 18 septembre via un communiqué, le maintien des mesures restrictives à Casablanca pour les deux prochaines semaines (du 21 septembre au 4 octobre). Cette décision, poursuit le communiqué, répond aux recommandations du Comité scientifique et technique sur la nécessité de poursuivre les mesures spéciales anti-Covid-19.

Pour rappel, la préfecture de Casablanca, qui regroupe Casablanca intra-muros et le méchouar de la métropole, vit à un rythme différent de celui du reste du Maroc. Car suite à un communiqué du gouvernement diffusé dans la soirée du 6 septembre, et à une augmentation massive du nombre de cas, les habitants de la capitale économique se sont vu imposer un couvre-feu (de 22 heures jusqu’à 5 heures du matin).

Cette mesure s’est également accompagnée d’une décision de fermer les marchés de proximité à 15 heures, les cafés et commerces à 20 heures, alors que l’ensemble des établissements d’enseignement, primaire, collèges, lycées et universités ont fermé leur porte. Au vu de la situation à Casablanca, le ministère de la Santé, Khalid Ait Taleb, avait également annoncé un appui logistique et humain important pour la métropole.

article suivant

Puissant séisme dans l’ouest de la Turquie, des immeubles effondrés