Normes, prix, disponibilité : les masques pour enfants font leur rentrée

À huit jours de la rentrée scolaire, l’industrie du textile se mobilise pour assurer la disponibilité des masques de protection pour enfants sur le marché national. Entre respect des normes et guerre des prix, les professionnels du secteur mettent en garde contre le manque de contrôle sur la qualité des produits mis en vente.

Par

Rachid Tniouni/TelQuel

Ce sont plus de 300 entreprises marocaines certifiées par l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) qui procèdent à la fabrication de masques de protection, avec une capacité de production qui avoisine les 10 millions d’unités par jour, toutes catégories confondues. Avec l’approche de la rentrée scolaire et les craintes des parents par rapport à la sécurité de leur enfant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne recommande pas un port de masque systématique pour les enfants âgés de moins de 12 ans. Il est en revanche obligatoire dès la cinquième année du primaire dans les établissements scolaires, et pour l’ensemble des élèves, quel que soit leur âge, dans les transports scolaires, précise une note ministérielle relative à la rentrée scolaire publiée vendredi 28 août.

à lire aussi

article suivant

Généralisation de la couverture sociale : Le RAMED sera confié à la CNSS, 14 milliards de dirhams consacrés à la réforme