Hommage. L’icône du théâtre et du cinéma Touria Jebrane, par celles et ceux qui l’ont côtoyée de près

Comédienne de talent et ancienne ministre de la Culture, Touria Jebrane n’est plus. Hommage à une artiste singulière.

Par

Un titre provisoire, Mostafa Derkaoui. Crédit : photo extraite du documentaire Librement Mostafa Derkaoui de Sophie Delvallée

La comédienne et ancienne ministre de la Culture Touria Jebrane a tiré sa révérence le 24 août. Son parcours, pétri d’expérimentation, d’engagement et de courage, a marqué le théâtre et le cinéma marocains, autant que les esprits de celles et ceux qui l’ont côtoyée. Hommages.

Bakr Saddiki, président de la fondation Tayeb Saddiki : “Sa disparition acte la fin d’une ère”

Mon père et Touria Jebrane, c’est une histoire qui remonte aux années 1970 avec l’expérience de Masrah Ennas. Mon père l’avait repérée et ils ont commencé à collaborer ensemble. J’ai le souvenir de plusieurs pièces de théâtre mythiques comme Al Ghofrane, le livre de la délectation et des plaisirs partagés, Sidi Abderrahmane El Mejdou ou encore Alf hikaya wa hikaya.

Touria Jebrane et Tayeb Saddiki à sa sortie de l’hôpital (1993-1994). Crédit : Fondation Tayeb Saddiki
Grâce à cette dernière pièce, Touria Jebrane a raflé le prix de l’interprétation au…

article suivant

Said Naciri: "Nous avons entamé les discussions avec Enzo Zidane"