Pour les économistes, un reconfinement serait “suicidaire”

Dans son discours du 20 août, et face à la dégradation de l’état sanitaire au royaume, le souverain n’a pas écarté la possibilité d’un reconfinement du pays, mettant notamment en garde contre ses répercussions économiques et sociales.

Par

Reconfinement : un remède pire que le mal ? Crédit: ATTA KENARE / AFP

Le Covid-19 est loin d’être de l’histoire ancienne ! Avec la flambée des contaminations, le spectre d’un reconfinement plane toujours sur le royaume. Une éventualité qui fait déjà tressaillir les observateurs de la sphère économique. Dans son dernier discours, le roi Mohammed VI a soulevé cette éventualité. “Si cette tendance haussière perdure, la Commission scientifique chargée du suivi de l’évolution du Covid-19 pourrait préconiser un retour au confinement, voire un durcissement des mesures sanitaires. Dans l’hypothèse où, Dieu nous en garde, cette décision difficile devait être prise, ses répercussions sociales et économiques seraient rudes pour l’ensemble des citoyens”, avait alerté le souverain dans son discours du 20 août. Interrogés par TelQuel sur l’impact qu’aurait un retour au huis clos général, trois experts s’accordent à dire qu’une telle décision serait “suicidaire” pour l’économie nationale.

Entre le marteau de l’économie et l’enclume de la vie humaine

Au…

article suivant

L’Istiqlal traque les conflits d’intérêt avec une proposition de loi