La mission française au Maroc suivra le même modèle de rentrée que les écoles marocaines, avec des frais inchangés

Les établissements scolaires français au Maroc ont opté pour une rentrée hybride. À partir du 7 septembre, les cours seront assurés à distance, mais aussi en présentiel pour les parents d’élèves qui en feront la demande.

Par

Le Lycée Descartes, à Rabat. Crédit: aefe

Après que l’ambassade de France au Maroc a annoncé le 24 août être en pleine concertation avec les autorités marocaines au sujet des modalités de la rentrée scolaire, le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC), en charge des établissements scolaires français au Maroc, a finalement choisi de suivre la décision du ministère de l’Éducation nationale, n’imposant ainsi aucune contrainte quant au choix d’un enseignement à distance ou en présentiel. Contactée par TelQuel, Clélia Chevrier Kolacko, conseillère de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France au Maroc, nous affirme que la rentrée scolaire des établissements français au Maroc sera effectuée “en conformité avec les annonces du ministère de l’Éducation nationale”.

Enseignement à la carte

Selon la même source, “les enfants dont les parents en feront la demande pourront être accueillis dans nos établissements dès le 7 septembre”. Cela dit, “les établissements proposeront également l’enseignement intégralement…

article suivant

Said Naciri: "Nous avons entamé les discussions avec Enzo Zidane"