La France impose un test PCR aux voyageurs en provenance du Maroc

Les voyageurs en provenance du Maroc souhaitant se rendre en France devront désormais présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ.

Par

Pour intégrer le corpus de patients, il ne faut présenter aucune maladie chronique et n’avoir jamais été en contact avec le virus Crédit: DR

Depuis le retrait du Maroc de la liste des pays exemptés de restrictions de voyage par l’UE, la France a durci ses mesures d’accueil pour les voyageurs en provenance du royaume.

Dans un communiqué publié mardi 18 août, l’ambassade de France au Maroc annonce que “dans le cadre de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc et des nouvelles recommandations de l’Union européenne, de nouvelles mesures apportant des modifications en matière de déplacement ont été prises”.

à lire aussi

Ainsi, les ressortissants français, les Marocains résidant en France et les étudiants marocains munis de visas long séjour, notamment, peuvent continuer de se rendre en France, à condition de présenter une autorisation de déplacement international (téléchargeable sur le site du ministère français de l’Intérieur), une attestation sur l’honneur ainsi qu’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures.

Le test PCR, qui devra être présenté à l’embarquement, est obligatoire quelle que soit la nationalité du voyageur. Les enfants de moins de 11 ans en sont dispensés. L’ambassade de France au Maroc précise que c’est la date de prélèvement qui sera prise en compte et que pour les personnes devant voyager dans les jours qui viennent, des tests pourront être réalisés à l’arrivée en France, durant une phase transitoire.

Pour rappel, le Maroc a également imposé à tout voyageur entrant sur le territoire marocain la présentation d’un test PCR dont les résultats doivent dater de moins de 48 heures ainsi qu’un test sérologique.

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré