Football féminin : la révolution est en marche

La Fédération royale marocaine de football a tenu une réunion avec l’ensemble des composantes du football féminin marocain pour prendre des décisions censées accélérer le développement du foot féminin et sa professionnalisation.

Par

L'AS FAR a dominé le football féminin ces 10 dernières années en recrutant les meilleures joueuses du pays. Crédit: DR

Le 5 mars 2018, le Maroc organisait le symposium de la Confédération africaine de football (CAF) sur le football féminin. En présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, du président de la CAF Ahmad Ahmad et des grands noms du football africain, l’événement s’était déroulé sur trois jours à Marrakech. Au terme du symposium, plusieurs recommandations ont été retenues, puis discutées lors des réunions du comité exécutif de la CAF. Parmi ces recommandations, le déploiement de stratégies pour le développement du sponsoring, qui comporte entre autres, la promotion du football féminin à travers les écoles, l’engagement des gouvernements à promouvoir le football auprès des filles, l’encouragement pour que les clubs se dotent de sections jeunes, etc.

à lire aussi

Deux ans plus tard, l’heure est à la mise en œuvre des stratégies et à leur application. Durant la deuxième semaine du mois de juillet, des réunions ont eu lieu…

article suivant

Beyrouth en deuil au lendemain des explosions, plus de 100 morts et 4000 blessés