La RAM va licencier environ 750 personnes dont 150 pilotes

Fortement impactée par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, la RAM va licencier environ 750 personnes, en plus des 150 ayant répondu favorablement au plan de départ volontaire proposé par la compagnie aérienne.

Par

RAM/Facebook

Royal Air Maroc réduit considérablement sa voilure. La compagnie aérienne a décidé, mardi 21 juillet lors de la réunion du comité d’entreprise, de procéder au licenciement économique d’environ 750 personnes dont 150 pilotes, a appris TelQuel de sources concordantes. Cette deuxième phase du plan social prévu par la RAM pour faire face à la pire crise économique de son histoire fait suite à un plan de départ volontaire proposé par la compagnie, notamment aux personnes de plus de 56 ans. Environ 150 personnes dont une trentaine de pilotes ont répondu favorablement à ce plan de départ. La compagnie va donc se séparer d’environ 900 personnes en tout.

Question de “survie”

“La loi autorise toute entreprise à procéder à des licenciements économiques à partir du moment où elle perd minimum 50 % de son chiffre d’affaires (CA). Or, la RAM perd aujourd’hui 98 % de son CA….

article suivant

Harcèlement sexuel à l’université de Meknès : échantillon d’un système qui peine à protéger les étudiantes