Ligue des Champions CAF: exit le “Final four” au Cameroun, retour à la case départ

Alors que le Cameroun s’est rétracté de l’organisation des demi-finales et finale de la Ligue des Champions CAF dans un format “Final four”, la confédération a décidé de revenir au format classique, avec une exception pour la finale.

Par

Coupe de la Ligue des Champions CAF. Crédit: DR

Tout semblait parfaitement organisé jusqu’à ce que le Cameroun se rétracte au cours de la semaine dernière. Le pays des Lions indomptables n’accueillera plus les demi-finales et finale de la Ligue des Champions dans un format “Final four” pour des raisons sanitaires, organisationnelles et météorologiques (fortes pluies).

Prévu initialement en septembre, le Final four de la Ligue des Champions n’est plus d’actualité. La CAF fait marche arrière. Selon notre source au sein de la CAF, le manque de dossiers de candidature déposés officiellement (seule l’Égypte a fait le pas) a poussé l’instance à retrouver son ancienne formule. Comprendre : demi-finales en aller retour, avec une petite exception pour la finale.

Deux clubs marocains (Raja-Wydad) et deux clubs égyptiens (Al Ahly-Zamalek) sont encore engagés dans la compétition. L’hypothèse d’avoir une finale 100 % marocaine ou 100 % égyptienne s’impose. Dans ce cas, la CAF affirme que le pays hôte de la finale sera celui des clubs qualifiés en finale. En cas de qualification d’un club égyptien et un club marocain en finale, un pays neutre sera choisi.

La Coupe de la Confédération (CAFCC) ne change pas de formule. Le Final four de la compétition, qui connaît la participation du Hassania d’Agadir, de la Renaissance de Berkane, des Guinéens du Horoya Conakry et des Égyptiens de Pyramids FC se tiendra bel et bien à Rabat en septembre prochain.

article suivant

Spécial rentrée littéraire : “La porte du voyage sans retour” de David Diop