Baccalauréat : un taux de réussite de 100%, dont 66% de mentions très bien au Lycée d’excellence de Benguerir

Tous des élèves de terminale du lycée d’excellence de Benguerir ont obtenu leur baccalauréat. Avec des chiffres dépassant allègrement la moyenne nationale, l’établissement fondé par l’OCP compte 113 élèves ayant obtenu la mention très bien, soit un taux de 66 %.

Par

Le lycée d'excellence de Benguerir. Crédit: Lydex

Tous des élèves de terminale du lycée d’excellence de Benguerir ont obtenu leur baccalauréat. Avec des chiffres dépassant allègrement la moyenne nationale, l’établissement fondé par l’OCP compte 113 élèves ayant obtenu la mention très bien, soit un taux de 66 %.

171/171. Alors que les résultats du baccalauréat ont été annoncés entre le 14 et le 15 juillet, le lycée d’excellence de Benguerir (Lydex) a des raisons de se réjouir. En effet, l’intégralité des élèves des 137 élèves du secondaire de l’établissement ont obtenu leur baccalauréat.

Première promotion

La grande majorité, 113 élèves, a obtenu la mention très bien à l’issue de l’examen. 46 ont décroché la mention bien, 10 élèves ont obtenu une mention assez bien et deux d’entre eux n’ont pas obtenu de mention. Il s’agit là de la première promotion de lycéens formés par le Lydex. L’établissement, pour rappel, prodigue des cours conformes au programme établi par le ministère de l’Éducation nationale, assurés par des professeurs qui en sont issus.

Ayant ouvert ses portes en septembre 2015, le Lydex s’était d’abord concentré sur la formation des classes préparatoires, un domaine où cette structure intégralement financée par l’OCP s’était distinguée. En juin 2019, 15 élèves du Lydex ont réussi le concours écrit de l’École polytechnique (X) et 12 celui de l’École normale supérieure (rue d’ULM, Cachan et Rennes).

Un système inclusif

Avant cela, en 2017, les 82 élèves de la première promotion, ayant passé les épreuves écrites des concours d’admission aux grandes écoles d’ingénieurs françaises, avaient été tous retenus dans des établissements prestigieux. Le capital de l’école a été porté en 2018 à 170 millions de dirhams.

Le Lydex a mis en place un système de bourses accordées aux catégories sociales défavorisées, couvrant l’ensemble des frais de scolarité, d’hébergement et de restauration, ainsi qu’une bourse correspondant à une prise en charge partielle. D’ailleurs, la majorité des élèves ayant décroché leur baccalauréat en ce mois de juillet 2020 est issue, selon nos informations, de familles défavorisées ou de familles à revenus modestes et moyens.

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU