Selon Khalid Ait Taleb, la situation épidémiologique “sort un peu de la maîtrise”

Le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a mis en garde, ce 14 juillet à Rabat, contre tout relâchement dans le respect des mesures sanitaires. L’occasion d’insister sur le fait que le Maroc aurait, d’après lui, le plus faible taux de létalité du monde.

Par

Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Un relâchement face aux mesures sanitaires a été constaté dernièrement”, a déploré le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, dans une déclaration à la presse. L’occasion de souligner la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures de prévention préconisées par les autorités (port du masque, respect de la distanciation) afin de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

La situation épidémiologique a changé au Maroc et dans le monde entier”, a-t-il dit, exprimant son inquiétude face à l’augmentation des cas de décès et de contamination graves à la Covid-19.

“Taux de létalité le plus faible du monde”

Le ministre a appelé les citoyens à redoubler de vigilance et à faire preuve de responsabilité et de solidarité, notamment à l’approche des rentrées scolaires et universitaires, affirmant que l’épidémie n’est pas terminée.

Les résultats obtenus jusqu’à présent par le royaume ont été salués par la communauté internationale, du fait que le Maroc enregistre le taux de létalité le plus faible au monde”, s’est félicité Khalid Ait Taleb, attribuant ces acquis aux efforts déployés par toutes les parties prenantes, en particulier les citoyens. Et de poursuivre : “Il serait dommage de perdre tous les résultats des sacrifices consentis jusqu’à aujourd’hui”, lance-t-il, mettant en exergue “l’hétérogénéité” de la situation épidémiologique du royaume.

Le ministre a insisté sur la situation des personnes asymptomatiques, pouvant propager le virus “sans s’en rendre compte”

En effet, suite au relâchement des citoyens dans le respect et l’adoption des mesures barrières établies, la situation dans certaines provinces du royaume “sort un peu de la maîtrise” par rapport à d’autres, a-t-il indiqué. Le ministre a notamment insisté sur la situation des personnes asymptomatiques, pouvant propager le virus “sans s’en rendre compte”. De quoi souligner l’importance “primordiale” du port du masque de protection.

Masque, distanciation et vigilance

Le ministre de la Santé a également invité les personnes présentant des symptômes, comme des températures élevées, des signes de toux, de perte d’odorat ou des difficultés respiratoires, à se présenter à la structure sanitaire la plus proche ou à contacter rapidement les services Allô Yakada 080 100 47 47, Allô SAMU 141 ou Allô 300.

Ce lundi 13 juillet, le ministère de la Santé a lancé un appel aux citoyens les invitant à respecter les mesures de prévention décidées pour lutter contre le coronavirus, face à l’augmentation du nombre de décès et de cas critiques, enregistrée ces derniers jours.

Le ministère indique que le nombre croissant de décès et d’infection au Covid-19 est dû au non-respect des mesures préventives instaurées par les autorités, telles que le port du masque, la distanciation physique et sociale ou encore l’utilisation de l’application Wiqaytna.

(MAP)

article suivant

Confinez-nous... mais un jour par semaine seulement : la nouvelle suggestion du HCP