Randonnées botaniques sur les chemins de montagne

“Randonnées botaniques dans le Haut Atlas de Marrakech”, le second livre de Marie Coste-El Omari est un guide amoureux de la biodiversité de la montagne marrakchie.

Par

Marie Coste-El Omari

Ce guide est destiné au randonneur, au marcheur autant qu’au botaniste qui veut découvrir le Haut-Atlas de Marrakech”, avertit Marie Coste-El Omari, qui invite les lecteurs à une nouvelle promenade aux environs de Marrakech. Après À la découverte de la flore de l’Oukaïmeden, Haut Atlas de Marrakech, qui s’adressait aux coriaces capables de s’élancer au-delà des 2 000 mètres, elle propose cette fois des parcours accessibles aux moins aguerris et aux rouillés du confinement, “entre 1 000 et 2 000 mètres d’altitude, de l’oued Zat à l’est, jusqu’à l’oued N’fis à l’ouest”. Pour découvrir l’Ourika, bien sûr, mais aussi le pays des Mesfiwa, sur les vallées du Zat et du Gadji, la khalwa de My Brahim sur le Jbel Khelout et le plateau du Kik, l’assif Azzaden, le parc national du Toubkal… Et surtout des merveilles florales à découvrir le…

article suivant

Administration Biden : quelles conséquences pour les relations Maroc–États-Unis ?