Une startup marocaine secoue l’industrie de l’optique

Comment ne sont-ils pas “juste une autre marque” ?

Par

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel.

En introduisant leurs lunettes de très haute qualité (verres de correction inclus) entre 550 et 1050 dirhams, ITO a décidé de changer les règles du jeu. Les grandes marques avec leurs marges élevées et les coûts supplémentaires de fournisseurs et opticiens revendeurs font de l’achat de lunettes une douleur monstrueuse au portefeuille, puisque vous payez quelques milliers de dirhams que l’assurance ne peut même pas couvrir.

Au lieu de faire comme comme les autres marques, ITO designe ses propres lunettes (qui sont d’ailleurs trop stylées) et les vend directement en ligne sur ito.ma (et on a aussi entendu dire qu’ils ouvraient un shop ITO très bientôt). En éliminant tous les intermédiaires, comme les distributeurs et les détaillants, ITO offre des lunettes stylées faites avec des matériaux de très haute qualité à une fraction du prix de leurs concurrents.

ITO designe ses propres lunettes, comme celles-ci pour femmes et les vend sur ito.ma entre 550 et 1050 dirhams, verres de correction inclus.

En plus de se battre contre les prix super élevés des lunettes, ITO a une approche complètement unique avec leur super cool essai virtuel sur Instagram qui vous permet d’essayer n’importe laquelle de leurs lunettes et de partager ça sur vos stories en demandant l’avis de vos amis. C’est un exemple excitant de mix entre technologie et fun qui change complètement la manière de faire son shopping. Ça rend le shopping online plus réel, et élimine le besoin de quitter la maison (idéal en ces temps de coronavirus).

Après avoir compris qu’il n’y avait aucune raison que les lunettes coûtent aussi cher, je me suis dit pourquoi ne pas créer un nouveau business model”, déclare Mehdi Mkinsi, fondateur d’ITO. “On peut couper toute la chaîne d’intermédiaires pour les vendre à moins de 1000 dirhams et toujours être un business très rentable.”

En tant que créatif et entrepreneur, Mehdi n’a pas eu peur d’essayer de nouvelles choses. Fier de ses origines marocaines, il a remarqué que l’Afrique et le Moyen-Orient ont souvent été laissés de côté par des changements innovants et positifs. ITO est la première marque digitale de lunettes en Afrique et au Moyen-Orient à vendre directement à leurs clients, ce qui en fait le Warby Parker de la région.

article suivant

19 septembre : 40 décès et 2.552 nouveaux cas de contaminations au coronavirus