Nouzha Bouchareb : “Nous avons alloué plus d’un milliard de dirhams aux acteurs publics pour soutenir les entreprises”

À l’occasion de la séance de questions orales au Parlement, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a livré son bilan sur les différentes mesures mises en place par son département dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Par

Nouzha Bouchareb, ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville. Crédit: DR

Ce lundi 29 juin, la ministre de l’Aménagement du territoire National de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Nouzha Bouchareb, a livré son bilan lors de la séance de questions orales au Parlement. Morceaux choisis.

Défis circonstanciels

“Dans le contexte de la pandémie, nous avons fait face aux défis suivants : assurer la sécurité sanitaire des fonctionnaires, accélérer la dématérialisation en vue de garantir la continuité du service public, suivre les professionnels et l’évolution de la situation épidémiologique ainsi que la préparation d’une feuille de route pour le déconfinement et la planification de la relance économique.”

“Les axes qui définissent les mesures prises sont la protection de la santé des citoyens et la garantie de la continuité du service public. Le ministère a pris le soin de mettre l’humain au centre de ses préoccupations avec l’adoption des mesures préventives contre la propagation du coronavirus. Nous avons ainsi publié un mémorandum le 14 mars qui met en place un staff soignant à la disposition des employés du ministère. Cette équipe a été chargée de suivre quotidiennement les fonctionnaires. Nous avons également désinfecté les locaux du ministère et mis en place le travail à distance.”

L’enseignement en priorité

“Dans la garantie de la continuité du service public, nous avons poursuivi le programme d’enseignement et de formation à distance à travers la mise en place de plateformes participatives et la mobilisation du staff pédagogique pour assurer les cours de tous les établissements sous la tutelle du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville.”

“Cela a permis d’atteindre les objectifs d’apprentissage et de respecter les horaires de cours. Le nombre d’heures d’apprentissage a atteint 2400 heures chaque semaine au profit de 1900 étudiants. Ainsi, 100 % des cours programmés ont été assurés. Les examens et contrôles continus ont également eu lieu à distance, selon les programmes.”

“Les sessions de rattrapage seront également assurées au courant du mois de juin. Le défi auquel nous faisons face aujourd’hui est l’intégration de l’enseignement à distance dans les cahiers de dispositions pédagogiques. D’ailleurs, 265 étudiants dans les établissements de formation sous la tutelle de notre ministère ont présenté avec succès la première version de leur thèse et pourront prochainement présenter la version finale, en juillet et septembre 2020. Les soutenances pourront être organisées selon le choix de chaque étudiant, en présentiel ou à distance.”

“En ce qui concerne l’admission de nouveaux étudiants, nous annonçons à partir d’aujourd’hui, lundi 29 juin, le début de l’inscription à distance au sein des instituts et écoles sous la tutelle du ministère de l’Habitat. Ainsi, nous allons nous contenter de la procédure de sélection des candidats mise en place pour chaque étudiant avec annulation des concours d’accès.”

“Nous avons également élargi la base de sélection des étudiants pour qu’elle comprenne ceux qui ont obtenu leur baccalauréat en session de rattrapage. C’est une première !”

Garantir la continuité du service public

“En ce qui concerne l’accélération de la dématérialisation et la garantie de la continuité du service public, nous avons travaillé sur l’assouplissement des procédures d’obtention des autorisations pour les travaux d’aménagement, de construction et d’urbanisme.”

“Les agences urbaines ont continué leur travail à un régime de 30 %. Nous avons également mis en place des mesures pour combattre les effets négatifs directs et indirects de la pandémie. Ces agences ont également généralisé 89 % de leurs services en ligne afin de garantir leur continuité et la disponibilité pour les usagers.”

“Nous avons également programmé le lancement d’un géoportail national pour la publication des documents d’urbanisme approuvés pendant le mois de juin 2020.”

“Nous avons également mis en place des mesures relatives à la gestion dématérialisée pour permettre aux usagers du service public de poser les demandes d’obtention d’autorisation pour l’urbanisme via Internet, afin que ces demandes puissent être traitées numériquement par les agences urbaines. 13.120 dossiers ont été traités via ce portail avec la participation de toutes les parties prenantes.”

Soutenir les entreprises

“Nous avons également mis en place des programmes afin de soutenir les entreprises, dont Damane Oxygène et Relance Oxygène, en plus des aides de la CNSS.”

“Malgré le retard dans les chaînes d’approvisionnement de matières premières pour les chantiers et le recul de l’indice de vente du ciment, le ministère a pu garantir la continuité du travail dans le secteur de la construction pour plus de 20 % des chantiers, en plus de la continuité de l’activité dans le cadre des programmes subventionnés. Ces programmes concernent les bâtiments instables qui risquent l’effondrement. L’activité s’est faite dans le respect strict des mesures préventives.”

“En prenant en considération du rôle primordial que jouent les entreprises du BTP ainsi que tous les professionnels du secteur, nous avons pris le soin de limiter les impacts négatifs de la pandémie, notamment à travers le suivi des acteurs du secteur via le Comité de veille économique (CVE).”

“Nous avons également assoupli les procédures pour les entreprises qui n’ont pas été capables de livrer dans les délais, et alloué plus d’un milliard aux acteurs publics en vue de soutenir les entreprises et de conserver les emplois.”

“Pour soutenir le secteur, nous avons accéléré la publication des appels d’offres. À ce jour, 200 appels d’offres ont été publiés. Les procédures administratives ont été simplifiées, en plus de la mise en place d’un système de veille régional avec la production périodique de rapports, afin de prendre les mesures nécessaires et corriger les tares.”

“Le ministère a par ailleurs exhorté les agences urbaines à retravailler l’étude des dossiers refusés. Ainsi, 1300 dossiers ont été réétudiés à ce jour, avec une enveloppe de 3 milliards de dirhams et possibilité de créer 8755 emplois de manière directe et 15.147 de manière indirecte.”

“Nous avons augmenté l’enveloppe budgétaire allouée aux différents programmes d’habitat dans la période de la pandémie, notamment ceux concernant les bidonvilles et les logements insalubres. Des aides financières ont été attribuées à tous les programmes qui visent à améliorer la qualité de vie dans les logements.”

article suivant

Sainte-Sophie : Erdogan rejette en bloc les condamnations internationales