Ihsane Hafidi : “Les élites partisanes se perdent entre la politique de sécurité et la politique pénale”

Docteur en études de sécurité et gestion des risques, Ihsane Hafidi vient de publier “Politiques de sécurité au Maroc : du pouvoir et des rôles des élites politiques” au Centre arabe de recherche et d’études politiques. Un ouvrage dans lequel le chargé de cours et chercheur en sciences de la sécurité retrace la formation de la relation entre le pouvoir et la classe politique marocaine. Entretien.

Par

Le chercheur Ihsane Hafidi. Crédit: DR

Ihsane Hafidi tente d’analyser dans son livre Politiques de sécurité au Maroc : du pouvoir et des rôles des élites politiques cette relation au sein d’un système politique marocain basé sur le multipartisme, sous encadrement royal à travers la législation par Dahir. Une relation qui a formé une “exception marocaine” depuis la promulgation de la première Constitution du pays, en 1962. En 328 pages documentées et indexées, ce travail de recherche examine également l’impact des transformations politiques marocaines sur la fonction de contrôle des structures sécuritaires, en cherchant à disséquer les rôles du Parlement et de l’élite politique dans la formulation des politiques publiques à caractère sécuritaire, et en examinant le rôle du contexte historique, politique…

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total