Impact de la crise, reprise des vols, prix des billets : le décryptage de Laila Mechbal, DG d’Air Arabia

Le ministère du Tourisme a annoncé la réouverture des lignes aériennes domestiques à partir du jeudi 25 juin prochain. Laila Mechbal, directrice générale d’Air Arabia, nous explique les enjeux de la reprise d’activité et les maux du secteur aérien.

Par

Laila Mechbal, directrice générale d'AIr Arabia. Crédit: YouTube

Cette annonce du ministère du Tourisme devrait permettre au secteur aérien d’assurer un minimum de reprise d’activité après des mois de disette. La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) avait annoncé la reprise de certains vols internes dès le 25 juin. “Les vols seront opérés sur les destinations suivantes : Casablanca-Laayoune, Casablanca-Dakhla, Casablanca-Oujda et Casablanca-Agadir”, a indiqué la compagnie dans un communiqué, précisant qu’elle procéderait à une augmentation progressive des fréquences et des destinations domestiques. Dans son communiqué, la RAM signale néanmoins que “les destinations de Tanger et de Marrakech, placées en zone 2, ne sont pas concernées pour le moment par cette reprise des vols domestiques”. La reprise se fait après une crise sans précédent du secteur aérien mondial, cumulant un manque à gagner de près de 30 milliards de dollars pour l’année 2020. Une crise qui n’a évidemment pas épargné le secteur…

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total