BAM réduit le taux directeur de 50 points de base

À l’issue du Conseil tenu ce 16 juin, la Banque centrale a décidé de ramener le taux directeur à 1,5 %.

Par

Abdellatif Jouahri, gouverneur de la Banque centrale. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Durant sa réunion trimestrielle du 16 juin, Bank Al-Maghrib a décidé de réduire le taux directeur de 50 points de base, le ramenant à 1,5 %. C’est la deuxième réduction de suite du taux directeur, après la baisse de 25 points de base en mars dernier. La Banque centrale a aussi pris la décision de libérer intégralement le compte de réserve au profit des banques.

Dans le communiqué diffusé suite à sa réunion trimestrielle, Bank Al-Maghrib a également annoncé la mise en place de dispositions spécifiques pour fournir un appui au refinancement des banques participatives et aux associations de microcrédit.

Ces nouvelles décisions, conjuguées aux différentes mesures d’assouplissement déjà mises en œuvre, notamment l’élargissement du collatéral éligible à ses opérations de refinancement, le renforcement de ses programmes non conventionnels, ainsi que l’allègement temporaire des règles prudentielles, devraient contribuer, avec celles prises par le Comité de veille économique, à atténuer l’impact de la pandémie et à soutenir la relance de l’économie et de l’emploi”, peut-on lire dans le communiqué.

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total