En zone 2, l’impact du confinement sur les enfants alarme les pédiatres (et les parents)

Suite à la prolongation du confinement strict dans certaines régions du Maroc, les pédiatres alertent sur les risques pour la santé physique et psychologique des enfants. Sur les réseaux sociaux, des parents à bout de nerfs lancent des SOS.

Par

Quel impact du confinement sur l'état psychologique des enfants ? Crédit: MAP

Depuis l’annonce de la prolongation du confinement strict pour les provinces de Tanger, Fès, Rabat, Casablanca et Marrakech (zone 2), avec toujours l’impossibilité de sortir de chez soi sans autorisation, de nombreux parents font entendre leur angoisse sur les réseaux sociaux. “Je ne vois absolument aucune logique à ce que les enfants soient toujours privés de manière aussi catégorique de sortie. Au bout de trois mois de confinement, il en va clairement de leur santé mentale et physique… Ils ont besoin de prendre l’air, le soleil, de courir et de s’amuser…”, écrit un internaute sur Twitter. “Déscolarisés depuis trois mois, désocialisés (…), les enfants sont écrasés d’angoisse et régulièrement déçus par les prolongations de confinement. Pas un mot sur leur cas dans les instructions. Ça s’appelle ‘préserver la santé des Marocains’ ?” s’interroge un autre. “Le confinement a un effet psychologique dévastateur sur…

article suivant

Les trois piliers du PLF rectificative 2020