Youssoufi, ses mots à lui

Fidèle compagnon de route de Abderrahmane Youssoufi, M’barek Bouderka a consacré un ouvrage de trois tomes, comprenant, outre une biographie autorisée, les déclarations, les interviews et les discours les plus marquants de son maître à penser. D’après une sélection de l’auteur, TelQuel publie les extraits d’une parole publique dont la rareté a fait la valeur.

Par

Hommage de l’USFP à Youssoufi, en juin 2018 à Mohammedia. Crédit: YASSINE TOUMI/TELQUEL

Fidèle compagnon de route de Abderrahmane Youssoufi, M’barek Bouderka a consacré un ouvrage de trois tomes, comprenant, outre une biographie autorisée, les déclarations, les interviews et les discours les plus marquants de son maître à penser. D’après une sélection de l’auteur, TelQuel publie les extraits d’une parole publique dont la rareté a fait la valeur.

15 mai 1999, à propos de Allal El Fassi

“Allal El Fassi, malgré toute son influence morale, son rayonnement personnel et son puissant leadership, n’a jamais essayé de s’imposer ou d’imposer sa vision. (…) Maître Allal El Fassi était un pilier du Mouvement national et un de ses premiers fondateurs. Il était le concepteur et l’architecte mais il était aussi un homme de terrain et d’exécution, il a mené d’une même façon une lutte contre le mysticisme, les croyances obscurantistes et les manœuvres coloniales. Allal El Fassi bénéficiait d’un sens de la communication qui permettait à son discours de s’insinuer d’abord dans les cœurs avant de parvenir à l’ouïe. Sa simple présence dans un rassemblement, une…

article suivant

Les trois piliers du PLF rectificative 2020